WATCH•SWISS
Evénements Blog English Français 中文 日本語

Le Contrôle officiel suisse des chronomètres

En 1973, la Fédération horlogère suisse ainsi que cinq cantons horlogers fondent le Contrôle officiel suisse des chronomètres (COSC), avec pour mission l'observation chronométrique et l'établissement de certificats de chronomètre.

Seuls les trois bureaux du COSC sont habilités à émettre le document officiel garantissant qu’un garde-temps est suffisamment précis pour mériter l’appellation chronomètre. Ils peuvent traiter 30’000 à 40'000 mouvements par jour. Chaque mouvement est physiquement présent dans leurs locaux et seul un mouvement répondant aux critères du Swiss made peut être soumis aux tests. La mise à l’épreuve dure quinze jours, dans cinq positions et à trois températures différentes, comprises entre 8° et 38°C.

Par ailleurs, les demandes de certification ne peuvent être présentées que si la boîte de montre dans laquelle le mouvement sera emboîté est également Swiss made. Ainsi les fournisseurs de mouvements ont l’obligation d’indiquer à qui se destinent les unités qu’ils soumettent aux tests.

Le certificat COSC est un label hautement apprécié par les consommateurs, puisqu'il atteste d'une démarche volontaire et exigeante de la part du fabricant.