WATCH•SWISS
Evénements Blog English Français 繁體中文 简体中文 日本語

LES CHRONOGRAPHES

Le chronographe est une montre affichant l’heure, à laquelle est ajouté un mécanisme permettant de mesurer la durée d’un événement. L’aiguille du chronographe est généralement placée au centre du cadran. En actionnant les poussoirs situés sur la carrure, elle peut être mise en marche, arrêtée et ramenée à son point de départ. Elle fait un tour en une minute. Les petits compteurs sur le cadran totalisent les minutes et les heures. Le chronographe est le fruit d’une longue série d’apports et d’améliorations successifs qui, petit à petit, ont fait évoluer cette idée née au 18e siècle.

Au fil du temps le chronographe compteur a été enrichi d’un certain nombre d’innovations :

Le chronographe à rattrapante permet de lire des temps intermédiaires. Une deuxième aiguille des secondes dite aiguille de rattrapante, est superposée à l’aiguille de chronographe. Parfaitement superposées et synchronisées, les deux aiguilles tournent ensemble. Lorsqu'on veut lire un temps intermédiaire sans arrêter la mesure, on arrête l’aiguille de rattrapante par pression sur le bouton poussoir. Une nouvelle pression et la rattrapante « rattrape » rapidement l’aiguille de chronographe.

Le chronographe à seconde foudroyante aussi appelé diablotine, permet de mieux lire les fractions de seconde. La foudroyante fait un tour par seconde, durant lequel elle s’arrête cinq fois (ou quatre selon la fréquence du balancier-spiral).

Le chronographe à fonction flyback, synonyme de « retour en vol », permet de lancer un nouveau chronométrage lorsque le premier est déjà en marche en appuyant sur un seul poussoir.

Ajoutons encore le cas des montres de régates, équipées non plus seulement d’un chronographe mais aussi d’un compte à rebours. Certaines montres permettent de programmer un compte à rebours allant de 1 à 10 minutes. D’autres intègrent un compte à rebours de 5 minutes, permettant d’évaluer le temps qui les sépare du départ de la course.